Accueil > Tests & Reviews > [TEST] Huawei Watch : le bijou venu de Chine !

[TEST] Huawei Watch : le bijou venu de Chine !

Huawei, la marque qui tente de faire trembler des géants tels que Apple, Samsung ou Sony, est connue pour ses smartphones à petit prix et aux performances dignes des meilleurs téléphones du marché.
La semaine dernière, l’entreprise a lancé un nouvel appareil connecté qui pourrait bien être le cadeau que tous les papas rêveraient de trouver sous le sapin à Noël… La Huawei Watch !

IMG_20150925_173320

Commençons par jeter un œil sur ce que cette montre a dans le ventre avant de parler de ces fonctions :

Informations générales :

  • Système d’exploitation : Android Wear
  • Dimensions : 
    • Diamètre : 42mm
    • Epaisseur : 11.3mm
    • Affichage :
      • Écran : 1.4″ Full AMOLED – 400×400, 286ppi – Cristal Saphir.

Caractéristiques techniques

  • Processeur : Qualcomm APQ8026 1.2GHz
  • Mémoire 512 MB RAM,  4 GB ROM
  • Capteurs : 
    • Gyroscope
    • Accéléromètre
    • PPG
    • Baromètre
    • Vibrations
  • Batterie : 300 mAh.

Informations diverses :

  • Connectivité sans fil : Bluetooth 4.0/4.1
  • Haut-parleurs MIC
  • Couleurs : Argent, Noir et Or.

Très logiquement, il faut commencer par mettre la Huawei Watch en charge avant utilisation afin que sa batterie soit pleinement chargée. En une heure environ l’affaire est entendue et il ne reste plus qu’à connecter la montre à son smartphone à l’aide de l’application Android Wear pour commencer à l’utiliser. Il suffit d’une poignée de secondes pour que le téléphone et la montre soient reliés, puis quelques minutes avant que les différentes mises à jour soient installées.

IMG_20150925_173553

Maintenant que je suis prêt à m’amuser avec mon nouveau jouet, il est temps de passer aux choses sérieuses !

Comment parler de la Huawei Watch sans parler de son design ?
La montre est livrée dans une boîte qui affiche directement la couleur : elle ne contient pas un gadget gagné à la fête foraine !
Bien que soit un objet connecté, la Huawei Watch conserve l’apparence d’une vraie montre, sa seule différence visible est son écran tactile.
Disponible en trois coloris : noir, argent ou doré, elle a été conçue avec des matériaux de qualité et, malgré son diamètre de 42 mm et ses 11,3 mm d’épaisseur, elle reste très agréable à porter.
Lors de la soirée de lancement, j’ai eu l’occasion d’essayer le modèle argenté avec bracelet cuir et, comme vous avez pu le remarquer, c’est la dorée que j’ai reçue pour ce test. Quel que soit son coloris, la Huawei Watch fait super classe au poignet, il est évident que la marque n’a pas voulu faire une copie de la « gogogadgetomontre » de la tirette située près des caisses chez Shopi

IMG_20150925_173619

Un seul bouton physique vient casser la rondeur de la Huawei Watch. Son utilité est des plus simples : une pression pour éclairer l’écran ou le mettre en veille, deux pressions et l’écran passera en mode « cinéma » pour ne pas gêner les autres dans la salle, et une pression longue permet d’accéder directement aux applications.
C’est pratique et très bien pensé, même si tout cela est faisable en bougeant le poignet ou en utilisant la fonction tactile de l’écran.

Pour ce qui est de la personnalisation, on a de quoi être servi. La Huawei Watch accepte toute sorte de bracelets de 18 mm, rien ne vous empêche donc d’y ajouter celui de la montre que vous possédez depuis des années (à condition qu’il soit bien de 18 mm of course !). En ce qui concerne l’écran, 40 thèmes sont installés de base, mais il est possible d’en télécharger d’autres (payants ou gratuits) sur le store d’Android Wear.
L’écran est de bonne qualité, sa définition de 400 x 400 pixels et la technologie AMOLED qu’il embarquent en font un des meilleurs sur le marché, je regrette juste qu’il ne s’adapte pas automatiquement à la luminosité ambiante. En effet, lorsqu’il y a trop de soleil (et il n’y en a jamais trop…) les reflets gênent parfois la lecture des informations à l’écran. Il est bien sûr possible de régler le rétroéclairage manuellement…

La Huawei Watch ne possède pas de port USB ou Micro USB, il n’y a donc pas d’ouverture qui vient enlaidir sa forme circulaire ni de problèmes de connexion avec un câble rectangulaire qui viendrait mal se connecter à sa courbe parfaite.
J’ai découvert avec surprise que la recharge se fait via un chargeur plat qui vient s’aimanter à l’arrière de la montre et que seulement quatre petits connecteurs viennent remplir ce rôle lors du contact.
J’ai trouvé l’idée géniale, même si je me suis fait avoir une fois en ayant mal connecté ma montre et en la retrouvant éteinte le lendemain matin. Mais qu’importe, ce n’est qu’un détail.
Justement, parlons de la batterie !
Comme je l’ai dit plus haut, la recharge complète se fait en à peine une heure, mais combien de temps peut-on rester avec la montre au poignet sans passer par la case recharge ?
Avec mon utilisation « geekesque » j’ai réussi à la faire tenir 28 h ! Donc imaginez-vous que c’est le minimum qu’elle peut tenir, tant j’ai pu l’éprouver depuis que je l’ai reçu. En revanche, si vous mettez la luminosité au minimum, que vous coupez les vibrations et l’utilisez avec parcimonie, la Huawei Watch peut tenir jusqu’à deux jours.

IMG_20150925_174123

Le plus important avec cette Huawei Watch est sa connectivité avec mon smartphone. J’ai pu aller me promener dans les bois avec mon chien sans avoir à sortir mon téléphone de la poche !
Eh oui, outre me donner l’heure (sans blague !), la Huawei Watch utilise Google Fit et  m’a permis de connaître mon rythme cardiaque, de compter mes pas et kilomètres parcourus, elle est même équipée de Google Maps au cas où je me perdrais ! Ce qui est dommage, c’est que la montre ne soit pas équipée d’une puce GPS, elle a donc obligatoirement besoin d’être appairée avec un smartphone pour que Google Maps fonctionne.
Pour les sportifs, les applications « Suivi de Fitness » et « Suivi Journalier » permettent de se fixer des objectifs, puis de suivre sa progression au fil des jours. On peut y contrôler son rythme cardiaque, le nombre de calories brûlées et la durée de nos exercices quotidiens.

Android Wear est au cœur de la Huawei Watch. En effet, il sert de pont entre la montre et le smartphone. La quasi-totalité des informations qui arrivent sur la montre transite par ce logiciel.
SMS, notifications Facebook et Twitter, mais aussi celles d’autres applications, tout arrive en moins d’une seconde sur la Huawei Watch grâce à Android Wear.
L’OS de Google permet aussi de télécharger de nouveaux cadrans et d’autres applications pour la montre. Malheureusement le choix de logiciels est assez peu étoffé et j’espère que les développeurs nous préparent de quoi jouer un peu plus avec nos montres.

Screenshot_2015-09-29-13-36-23

Grâce à Google Now on peut poser toutes sortes de questions à la Huawei Watch. Il suffit de dire : « OK Google. Quels sont les horaires de mon cinéma ? » pour avoir l’information qui apparaît sur l’écran de la montre. Le microphone fonctionne très bien, j’ai eu l’occasion de m’en rendre compte lors de la très bruyante soirée de lancement où la Huawei Watch répondait sans broncher malgré la musique techno à fond. Pour l’heure il n’est pas encore possible de l’utiliser pour répondre à un appel, car le haut-parleur embarqué n’est pas encore activé. Il devrait l’être très rapidement avec l’arrivée de la prochaine mise à jour d’Android Wear.

Venons-en au sujet qui fâche : le prix !
Bien que la Huawei Watch soit une montre, elle n’en est pas moins un objet technologique qui doit recevoir un support assidu. Inévitablement, d’autres générations de montres viendront remplacer celle-ci, la rendant obsolète. De plus, les différentes nouvelles versions d’Android Wear finiront par ne plus être compatibles, nous obligeant à investir de nouveau dans un modèle plus récent.
C’est vraiment la seule chose qui retient mon enthousiasme vis-à-vis de ces nouveaux accessoires. Alors que nos bonnes vieilles montres peuvent durer toute une vie, même celles achetées 50 €, les montres connectées ont une obsolescence inévitable à court terme.
Il est vrai que c’est exactement le même modèle économique que pour un smartphone qui, au bout de deux ans, n’a plus la puissance nécessaire pour supporter les nouvelles applications et dont la batterie ne tient plus une journée… Il faut donc bien comprendre qu’acheter une montre connectée, dont le prix se situe entre 350 et 650 €, n’est plus un investissement sur le long terme.

huawei-watch

Quoi qu’il en soit, la Huawei Watch est un bijou, que je suis fier de porter à mon poignet. Elle reste sobre, fait classe et m’apporte tout ce que j’attendais d’une montre connectée.
Si le prix n’est pas un frein pour vous, la Huawei Watch pourrait être le cadeau idéal pour Monsieur à Noël, pour Madame aussi, même si le diamètre du cadran est un peu large pour un poignet de femme.

Huawei, la marque qui tente de faire trembler des géants tels que Apple, Samsung ou Sony, est connue pour ses smartphones à petit prix et aux performances dignes des meilleurs téléphones du marché. La semaine dernière, l'entreprise a lancé un nouvel appareil connecté qui pourrait bien être le cadeau que tous les papas rêveraient de trouver sous le sapin à Noël... La Huawei Watch ! Commençons par jeter un œil sur ce que cette montre a dans le ventre avant de parler de ces fonctions : Informations générales : Système d'exploitation : Android Wear Dimensions :  Diamètre : 42mm Epaisseur : 11.3mm Affichage :…

Vue d'ensemble des tests

Prix
Design
Ecran
Poids/Dimensions
Autonomie

Résumé : La Huawei Watch est un vrai bijou pour geek. Son prix en refroidira plus d'un, mais une fois essayée, il est impossible d'imaginer son poignet sans cette montre aux multiples fonctions.

Vote des lecteurs : Soyez le premier à voter !
70

A propos de Benjamin.B

Fan de jeu vidéo depuis pas loin de 24 ans et passionné de nouvelles technologies, je suis aussi papa de trois enfants. Mais cela ne m'empêche pas de vivre ma passion et de la partager avec les autres.

Poster un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se connecter avec votre compte :

Nous avons détecté que vous faites usage d'un bloqueur de publicité :(

Sachez que notre seul revenu sont les publicités. Ces revenus servent à financer nos serveurs, organiser des concours, et bien plus.
Il serait appréciable d'ajouter ElectroGen.fr dans votre liste d'exception.